Les dangers alimentaires

Certains aliments pourraient paraître anodins et inoffensifs, mais ils représentent pourtant un réel danger pour votre poilu, tel que :

LISTE NON EXHAUSTIVE, D'AUTRES DANGERS PEUVENT SE CACHER, RESTEZ VIGILANT !


 

Les aliments toxiques

  • Le chocolat

    • Le cacao contient principalement de la théobromine et dans une moindre mesure de la caféine. Le chien est très sensible aux effets de la théobromine. Plus le chocolat est noir (riche en cacao), plus il est toxique pour le chien. Le chocolat blanc ne contient quasiment pas de théobromine et n'est pas dangereux.

  • Le poisson

    • ​Non ce n’est pas le poisson qui est toxique, mais les arêtes du poisson qui sont dangereuses. Il faut donc, si vous souhaitez lui donner du poisson frais, penser à retirer toutes les arêtes. Le risque d’étouffement existe si l'arête se plante dans la gorge du chien. Il fera des efforts pour vomir et donnera des coups de pattes pour retirer ce corps étranger. Si tel est le cas, il vous faut l’emmener rapidement chez le vétérinaire car il faudra peut-être envisager une chirurgie pour lui retirer. Si l’arête ne se coince pas dans la gorge, elle peut néanmoins perforer ou lacérer l’estomac. Et vous n’allez pas forcément le voir tout de suite, ce qui risque d’être fatal pour votre chien. En résumé, donner du poisson à votre chien, pourquoi pas, mais en faisant très attention à ce qu’il n’y ait aucune arête.

  • Les produits laitiers

    • Si c'est un chiot, il est préférable que le lait que vous lui donniez ne soit pas de vache, étant donné qu'il ne contient pas les nutriments nécessaires. Le lait peut provoquer de la déshydratation et des altérations gastro intestinales chez les chiens adultes, qui peuvent s'avérer graves. De plus, en grandissant, les chiens arrêtent de produire la lactase, cet enzyme qui leur permet de tolérer le lactose. Donner constamment du fromage à votre chien l'expose donc à des risques de diarrhées, de vomissement, voire de déshydratation.

  • L’ail, l’oignon, l’échalote, ...

    • ​L'oignon, l'ail, mais aussi l'échalote, la ciboulette et le poireau - faisant partie de la famille “Allium” - sont toxiques ! Si l’oignon, l’ail et les autres aliments de la même famille présentent des vertus nutritionnelles pour les humains, ils peuvent en revanche se révéler toxiques pour votre chien à certaines doses. Attention donc aux restes de table et aux plats préparés qui en contiennent, tant crus que cuits.​ L'oignon représente une toxicité sanguine pour chien (comme pour le chat, voire le furet). Cela peut entraîner une destruction des globules rouges, arrêtant alors le transport de l’oxygène dans le sang et conduisant à une anémie.

      ​Cru ou cuit, l’oignon peut être dangereux, selon la quantité ingérée. Un chien peut tout à fait s'intoxiquer s’il venait à manger une quantité « importante » d'oignon d’une seule fois ou bien de manière répétée ! C’est dans ce dernier cas que cela peut être dangereux pour sa santé. La dose toxique pour un chien s’établit à 5 à 10 g d'oignon par kg de poids de l’animal. Donc pour un chien d’une dizaine de kilos, cela correspond à 1 oignon entier environ. Un oignon qu’il peut tout à fait trouver dans son jardin ou dans un endroit où l’on réserve les bulbes. Ou que l’on retrouve aussi dans les plats préparés que l’on peut être tenté de lui donner en reste de table. Dans tous les cas, à ne pas utiliser dans le cadre d’une alimentation ménagère de votre compagnon !

  • Le raisin et la groseille

    • ​Le raisin, qu’il soit frais, en train de pourrir au pied d’une vigne ou sec, est bien tentant pour le chien ! Le maître peut aussi venir à lui en donner de temps à autre. Attention, tout comme la groseille, il est toxique pour votre chien ! Le raisin a un « petit » goût sucré qui est appètent pour le chien ! Le maître peut être tenté de lui en donner, à table, lorsque cela est la saison. Le chien peut aussi en voler une grappe ou bien trouver des grains en train de pourrir au pied d’une vigne lors d’une promenade. Et bien souvent, il ne saura pas résister à ce fruit sucré bien attirant… La dose toxique s’établit, en moyenne, de 10 à 50 g de raisin par kg de l’animal. Le raisin sec est pour sa part encore plus toxique : 6 raisins secs par kg sont assez pour représenter un danger pour le chien. Bien entendu, un grain de temps à autre qui sera distribué pourra être sans conséquence. Mais mieux vaut s’en passer ! Y compris les plats confectionnés à base de ce fruit ainsi que les barres de céréales qui en contiennent souvent.

  • Les noix et noisettes

    • ​Les noix peuvent être toxiques pour votre chien. Ne lui en distribuez pas en reste de table et prenez garde à ce qu’il n’en trouve pas… au bout de sa truffe, ne serait-ce que pour « s’amuser » !

      Ne distribuez pas de noix – ni de noisettes non plus - à votre chien. Même si cela peut sembler « anecdotique », elles ne sont pas sans danger.

      Ce sont les noix de Macadamia qui sont réputées être les plus dangereuses. On les retrouve dans de nombreuses compositions alimentaires : cookies ou encore diverses sucreries qu’il ne convient pas à donner à votre chien, même en guise de friandise pour lui faire un petit plaisir !

      Les noix – qui sont de fruits gras -, aussi bien que leur coque (celle-ci peut être à l’origine d’obstruction du tube digestif), sont à tenir éloignées de votre compagnon. Attention à celles qu’il pourrait venir à chaparder y compris celles moisies, ne serait-ce que pour s’amuser ! Les moisissures qui sont présentes sur les noix peuvent produire des mycotoxines responsables de problèmes de santé.

      2,2 g de noix par kilogramme de poids vif peuvent entraîner des problèmes ; dès 7 g/kg, des vomissements, des troubles d’ordre neurologique (tremblements, difficulté à se déplacer à cause de douleurs musculaires/articulaires, voire convulsions..), une salivation excessive peuvent aussi être observés. Tout comme une augmentation du rythme cardiaque

  • La pomme de terre

    • ​Si vous nourrissez votre chien à l’aide de plats faits « maison », attention aux pommes de terre. Tout comme à celles qu’il pourrait être amené à « chaparder » ! Celles qui sont crues, abîmées, verdies... peuvent être toxiques pour sa santé. Tout comme les épluchures ou même l’eau de cuisson ayant servi à les préparer. On trouve dans les pommes de terre crues de la solanine. Celle-ci est un alcaloïde très toxique pour le chien et responsable de troubles digestifs (coliques, vomissements, constipation suivie de diarrhées noirâtres, salivation excessive…), mais aussi parfois d’ordre nerveux. Tout comme sont toxiques les pommes de terre qui ont germées, celles qui sont verdies ou encore celles qui tout ‘’simplement’’ sont abîmées, il ne faut pas en distribuer à votre compagnon et les mettre hors de sa portée.

  • Les os

    • ​Les chiens raffolent des os. Mais peut-on donner un os à son chien sans risque ? Quels sont les os qui sont dangereux pour le chien et qu’il faut à tout prix éviter ? Quel intérêt de donner un os à son chien ? Pour faire plaisir à votre compagnon avec cette friandise qui va l’occuper un bon moment, tous nos conseils pour trouver le meilleur os pour votre chien.

    • Du point de vue nutritionnel, donner un os à son chien n’a pas grand intérêt. L’apport en acides gras et vitamines est inexistant. Le collagène présent dans le cartilage des os pour chien est peu digeste, le chien l’absorbant mal. Au niveau nutritionnel, le seul apport est celui en calcium, magnésium et en phosphore. En fait, ce n’est pas de l’os lui-même que proviennent les apports nutritionnels, mais de ce qu’il peut y avoir autour ou à l’intérieur issu des graisses, des cartilages et de la viande.

      • Quels sont les os qu’il ne faut absolument pas donner à son chien ?

        • ​Les os que la cuisson rend cassants et qui peuvent facilement s’effriter.

        • Les os de poulet, de canard et de mouton car plus friables que les autres.

        • les os de lapin pour les esquilles.

        • Les os de porc en raison des risques de transmission de maladies.

        • Les os pointus, fragiles et cassables de manière générale.

        • Les os issus de restes de table.

        • Un os trop grand ou trop petit par rapport à la mâchoire du chien.

        • Les os coupés dans le sens de la longueur qui se brise plus facilement.

      • ​Quel os donner à son chien ?

        • ​L’os de bœuf est celui que l’on peut idéalement donner à son chien. Ce type d’os est gros, dur et résistant. L’os à moelle est un véritable régal pour les chiens ! Achetés ou donnés par le boucher, les os à moelle peuvent être congelés pour leur conservation. Attention tout de même, en cas de pancréatique, la moelle est à retirer car trop riche en graisse. Les chiens adorent les oreilles de cochon ou encore les groins séchés. On les trouve facilement dans les magasins spécialisés. Autres os appréciés des chiens que vous pouvez distribuer à votre compagnon : les os à mâcher 100 % naturels ou ceux spécialement élaborés pour l’hygiène dentaire que l’on trouve dans le commerce et chez son vétérinaire pour les seconds.

      • Peut-on donner des os en peau à son chien ?

        • L’os en peau est une friandise très répandu dans le commerce. Seulement tous les os en peau ne se valent pas. Nous ne les recommandons pas en général du fait de leur piètre qualité et d’éléments chimiques entrant dans leur composition. Sur des tests effectués sur des os en cuir la présence de plomb, d’arsenic, et entre autres de mercure a été révélée.

      • Peut-on donner des os en bois de cerf à son chien ?

        • Les os en bois de cerf, encore inconnus il y a quelques années et que l’on trouve désormais sur le marché, attire les maîtres à la recherche d’os à mâcher 100 % naturels pour leur chien. Très durs, ils doivent être réservés aux chiens à la mâchoire puissante afin d’éviter le risque de cassure de dent. Les chiens les apprécient car ils mettent du temps à atteindre la moelle sèche à l’intérieur de ces os. Appréciable, le bois de cerf est sans odeur et ne tache pas les tapis, ce qui n’est pas toujours le cas avec d’autres types d’os naturels.

          Le bois de daim est une alternative au bois de cerf, car plus tendre.

  • L'alcool

    • L’alcool est extrêmement dangereux pour votre chien car son organisme et son foie sont fragiles. Les effets sont identiques que chez l'être humain, mais beaucoup plus rapides en raison de sa taille. En fait, c’est surtout l’éthanol, que l’on retrouve dans les boissons alcoolisées ou certains fruits fermentés, mais aussi le méthanol, présent dans des produits industriels, qui représentent un danger pour votre animal. Que peut-il se passer ? Quels sont les risques et que faire si votre chien a consommé de l’alcool ? Découvrons ensemble les dangers et symptômes et la conduite à tenir si votre compagnon en a consommé.

      En fait, quand on parle d’alcool, il s’agit surtout de l’éthanol, un alcool alimentaire que l’on retrouve dans les boissons alcoolisées (bière, whisky, etc) et qui peut intoxiquer le chien. Il faut faire attention aux cocktails qui ont un goût sucré et qui peuvent attirer le chien. Ne laissez pas votre verre de vin à portée de votre chien car c’est une boisson très dangereuse En plus de l’éthanol, il est fabriqué à partir de raisins, fruit toxique pour le chien.

      On retrouve également l’éthanol dans certains produits comme les fruits fermentés ou en voie de dégradation (que votre chien peut donc trouver dans la poubelle), mais aussi dans la pâte à pain, un aliment très apprécié de nos animaux de compagnie et cependant très dangereuse pour eux. Pourquoi ? Parce qu’elle contient une levure qui, en provoquant des réactions chimiques, entraîne une production d’alcool. Les réactions peuvent provoquer des lésions parce que cela fait gonfler l'estomac du chien.

      Enfin, il s’agit de faire très attention aux produits industriels que vous pouvez avoir à la maison comme de la peinture, du désinfectant, du parfum. En effet, ces derniers contiennent du méthanol, un autre type d’alcool qui peut empoisonner le chien.

      Le chien, comme l’homme, présente des signes cliniques comme la titubation, la somnolence, le hoquet. Mais le danger c’est que le chien est bien plus petite taille que l’homme et seule une toute petite quantité d’alcool peut provoquer de graves dégâts (troubles nerveux, vomissements, difficultés respiratoires).

      En fonction de la masse corporelle de votre chien, la réaction sera différente : un petit chien de 10 kg sera certainement plus affecté s’il a bu de l’alcool qu’un gros chien de 50 kg.

  • L'avocat

    • ​L’avocat, fruit issu de l’avocatier, est considéré comme toxique chez le chien. Cela concerne le fruit, le noyau mais aussi les feuilles… La prudence est de mise et il faut donc faire en sorte d’éviter que votre compagnon ait accès à la plante ou bien encore, si vous faites une recette qui en comporte. Si l’intoxication par l’avocat est particulièrement toxique pour les oiseaux (perruches et perroquets en premier lieu) et les lapins domestiques, elle n’épargne pas le chien. C’est à cause principalement de la chair (pulpe) de l’avocat que l’intoxication se déclenche. Cela n’exclut pas les feuilles et la graine qui représentent, elles aussi, des dangers si votre chien venait à en ingérer. C’est à cause de la persine (un acide gras dérivé que l’organisme de l'animal a du mal à métaboliser) contenu dans l’avocat que cela représente un danger pour le chien. La coquille de l’avocat est toxique elle aussi ! La "violence" de la réaction dépendra de la quantité ingérée, voire de la variété de l’avocat en question ; certains étant plus toxiques que d’autres, comme « le Gemala » ou encore « le Nabal ».

  • La pâte à pain et à pizza crue

    • En plus de la présence d’éthanol, la fermentation de la pâte crue rend son ingestion dangereuse pour l’animal. Les chiens l'apprécient beaucoup et les accidents sont courants. La pâte crue, en gonflant dans l’estomac après ingestion, entraîne une obstruction digestive et des troubles respiratoires. Elle peut provoquer le décès de l’animal, il est donc vital de l'emmener d’urgence chez un vétérinaire en cas d’ingestion.

  • Le sel

    • ​Le sel, ou chlorure de sodium, est un minéral dont le chien ne doit pas se passer. En effet, il contribue à réguler la teneur en eau présente dans l'organisme, et permet aux organes vitaux et au système nerveux de fonctionner correctement. Il facilite même la digestion chez le chien ! En revanche, un apport excessif en sel peut engendrer une augmentation de la tension artérielle et aggraver les signes d'une maladie cardiaque. De plus, la plupart des chiens ayant des troubles rénaux souffrent déjà d'hypertension.

  • Le xylitol (édulcorant)

    • La Food and Drug Administration, administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments, met en garde les propriétaires de chiens sur les effets néfastes du xylitol, un édulcorant présent dans de nombreux produits « sans sucre » (bonbons, chewing-gum, glaces, beurre de cacahuète…). Il s’agit d’un édulcorant naturel, sans calorie, extrait de l’écorce de bouleau.

      Même à faible dose, le xylitol induit chez le chien une augmentation très rapide de la production d’insuline. Celle-ci est responsable d’une hypoglycémie sévère (baisse du taux de sucre dans le sang), dans les 10 à 60 minutes suivant l’ingestion. Les symptômes peuvent parfois être retardés. Le risque d’atteinte hépatique est également important si la dose ingérée est plus importante. De plus, les symptômes sont peu caractéristiques : vomissements, léthargie, difficultés locomotrices, tremblements, voir le coma. Dans les cas les plus graves, la mort peut survenir en moins d’une heure.

  • Les champignons

    • Aller à la cueillette de champignons est une bonne occasion de sortie avec votre chien. Attention toutefois : de nombreux champignons sont toxiques. Y compris ceux de votre jardin si vous en disposez et dans les parcs de villes. Ou bien encore de ceux que vous remisez en vue de les cuisiner et qu'il faut mettre hors de portée de votre animal.

      Si le mois de septembre annonce la saison de la cueillette des champignons avec l'arrivée proche de l'automne, on peut en trouver, selon les régions et les variétés, dès le mois d'avril.

      Quels sont les champignons les plus toxiques pour le chien ? Quels sont les symptômes ? Comment réagir en cas d'intoxication ? Ce dossier vous dit tout.

    • Les champignons sont très nombreux : plus de 1500 espèces courantes ! Autant dire que votre chien peut, lors d’une sortie en vue de faire une cueillette dans les bois ou bien encore dans votre jardin si vous en disposez, voire en ville où l'on peut aussi en trouver, s’intoxiquer. Tout cela constitue des risques pour votre compagnon à ne surtout pas négliger.

    • Le chien - bien plus que le chat - est concerné par l’intoxication due aux champignons. Les jeunes chiens, particulièrement curieux, sont les premières victimes. Souvent, de par leur forme et leur couleur, les champignons peuvent ressembler à une balle !

    • Crus ou cuits, les champignons représentent un réel danger pour la santé de votre chien. Ceux les plus incriminés lors d'intoxication chez le chien sont de la famille des amanites : phalloïde, panthère, tue-mouche, jonquille.

      Des champignons que nous pouvons manger sans danger causent chez le chien des troubles digestifs. C'est le cas des cèpes, bolets, pleurotes, vesses-de-loup...

      La toxicité et les symptômes sont très variables en fonction du (ou des) champignon(s) que votre animal aura ingéré(s). Encore faut-il aussi le prendre sur le fait. L’intoxication aux champignons est sous-diagnostiquée dans bien des cas ; le diagnostic n’est pas toujours facile.

      Si vous constatez que votre chien a mangé des champignons et en cas de troubles, il faut bien évidemment consulter votre vétérinaire ou bien un service d’urgence sans attendre.

      Avec certains champignons, les troubles sont bénins et disparaîtront en quelques heures ou quelques jours. Avec d’autres, cela n’est pas sans craindre des séquelles plus ou moins lourdes. Le risque mortel n’est malheureusement pas à exclure.

      L’intoxication du chien avec des champignons peut nécessiter un traitement et une hospitalisation ainsi qu’un suivi en cas de séquelles parmi lesquelles : atteinte hépatique, insuffisance rénale…

      Apporter des « échantillons » des champignons ou encore du « vomi » pourra aider le vétérinaire à mettre en place le traitement adéquat dans les meilleurs délais.

  • La viande crue

    • ​Il est bon de donner de la viande crue à son chien, parce que la nature est ainsi faite… C’est du moins ce que pensent de nombreuses personnes. Et pourtant… donner de la viande crue à son chien est généralement une mauvaise idée.

    • La viande crue peut contenir de la salmonelle et d’autres bactéries dangereuses ou parasites (comme, par exemple, le ténia). Lorsque vous donnez de la viande crue à votre chien, ces bactéries se retrouvent dans ses excréments. À ce moment, la contamination devient aussi dangereuse pour l’homme. Lorsque votre chien se lave, une partie des bactéries ou parasites se déplace dans son pelage. Caresser votre chien sans se laver correctement les mains ensuite, entraîne un vrai risque de contamination. Outre des bactéries et des parasites, la viande crue de porcs domestiques et de sangliers​ peut aussi propager le virus d’Aujeszky. Ce virus est mortel et incurable. Les symptômes ressemblent fortement à ceux de la rage. Les vétérinaires conseillent aux propriétaires de donner à leur chien uniquement de la viande de porc bien cuite.

    • La viande crue ne contient pas tous les nutriments nécessaires à votre chien pour vivre sainement. Elle procure effectivement des protéines et des graisses, mais votre chien a également besoin de glucides, de vitamines et de minéraux. Ces nutriments sont présents dans les aliments pour chien (secs ou humides).

Partager Partagez avec vos amis !
 

Élevage Canin RÉA - Les Rigaudières - 72800 LUCHÉ-PRINGÉ
contact_chien_amour.gificone_tel.png  02 43 94 48 98  -  06 24 67 06 86     Nous contacter
Contactez-nous !

Numéro de SIRET : 790 166 029 00013 - N° Élevage : 723227 - N° Certificat Éleveur : 72200
N° TVA Intracommunautaire : FR71 790166029

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.